Panier

Souliers

Les souliers d’un homme sont l’aboutissement de sa silhouette. Conjugués avec les bons vêtements et le bon contexte, ils en couronnent le style. Mal choisis, ils en trahissent l’allure. Certes, les années passent et les codes s’assouplissent, mais pour s’affranchir élégamment des règles, encore faut-il les connaitre. Revue de détail.

Vetement et costume homme - Souliers De Fursac

No brown in town

Le chic britannique a longtemps réservé aux souliers marron un usage strictement extra-muros. Si les gentlemen du XIXe siècle patrouillaient sur leurs terres provinciales en tweed vert et souliers bruns, une virée en ville exigeait le port de chaussures noires. « No brown in town », « no brown after 6 » : les règles étaient strictes et incontournables. De la même façon, une hiérarchie non-écrite plaçait les derbies et –une marche au dessus- les souliers Richelieu au bas d’une échelle de formalité dominée par les mocassins. Le Duc de Windsor contribua  à desserrer ce corset stylistique dans les années 1930, en important le marron dans le grand monde, mais aussi en s’affichant avec des fantasques Spectators (célèbres Richelieu bicolores), bientôt adoptées par les plus grands jazzmen.

Depuis, le monde a changé, la société aussi, et le chic a suivi. Malgré tout, quelques grands principes ont survécu à la disparition de ces codes obsolètes. Une paire de souliers marron sera toujours plus décontractée qu’un couple de chaussures noires, des souliers perforés resteront moins formels que des bouts lisses, et les associations de couleurs voyantes n’auront jamais bonne réputation. Mais rien ne vous empêche aujourd’hui d’enfiler des derbies marron glacé pour vous rendre au bureau, ou des Richelieu brun foncé lors d’une soirée élégante. Attention cependant, ils n’iront pas avec n’importe quelle tenue.

Que porter avec ses souliers ?

Si vous portez un costume, il sera préférable de lui associer des derbies ou des Richelieu. Un conseil qui n’entrave en rien votre liberté stylistique, puisque les dits modèles se déclinent aisément. Bien sûr, de belles derbies marron glacé ou certaines bottines pourront tout à fait accompagner un jean ou un chino, pour une silhouette plus casual. Veillez toutefois, quelle que soit la paire choisie, à bien l’entretenir. Et pour ce faire, n’hésitez pas à consulter le guide d’entretien placé dans chacune des boites à souliers De Fursac. 

Notez également qu’un smoking devra toujours être ponctué d’une paire de chaussures vernies noires. Une couleur qui sera aussi choisie pour les modèles de Richelieu ou de derbies non vernies qui complèteront un trois-pièces formel.

Côté couleurs, tout est une question de goûts, ou de nationalité. Si les anglais renâclent encore à l’idée de conjuguer un pantalon marine et des souliers marron, les italiens ont largement démocratisé cette élégante association. 

Pour ce qui est de la famille des gris, un ensemble anthracite pourra être accompagné de souliers noirs, tandis qu’un pantalon gris clair ou moyen se mariera plus aisément avec une paire de Richelieu marron foncé. Les pantalons bruns et beiges pourront faire écho aux tons des souliers choisis, tandis que l’association costume noir/chaussures marron reste une irréparable faute de goût.  

Le sens du détail

Quel que soit le modèle choisi, faites en sorte que votre ceinture soit assortie à vos chaussures. Il s’agit là d’un principe universel et immémorial. Et  d’un détail qui ne passera pas inaperçu aux yeux des hommes d’élégance.  Mais l’exception confirmant la règle, vous pourrez tout à fait opter pour le dépareillement sur une silhouette plus casual.

Pour ce qui est des chaussettes, c’est à vous de trancher. Si vous pouvez en porter avec l’ensemble de vos souliers, il est tout à fait possible de s’en priver lorsque vous optez pour un pantalon étroit et court. Dans ce cas précis, des Richelieu ou des derbies en cuirs seront des compagnons chics pour vos pieds nus. Idem pour les mocassins, traditionnellement portés sans chaussettes pour mieux adhérer aux ponts glissants des bateaux. Une option toujours élégante en été, même loin de la mer.

Quand porter ses souliers ?

A chaque occasion sa paire de souliers. Au bureau, même en campagne pour une promotion, évitez donc de porter des souliers trop chics. Parce qu’on peut-être discret et remarquable, démarquez-vous plutôt par la pertinence de vos idées et la sûreté de vos choix vestimentaires.

De la même façon, vous éviterez de pénétrer dans la salle d’un cocktail avec des derbies marron trop décontractées. Vous vous feriez également remarquer pour de mauvaises raisons, et vous savez que la première impression est souvent la bonne. Optez donc pour des Richelieu noires à bouts droits, qui iront parfaitement avec votre costume formel, et le contexte.

En savoir plus sur les collections De Fursac


Votre panier est vide

Livraison offerte en France métropolitaine

Retour en haut de page