Business

L'élégance ne remplacera jamais la compétence. Mais elle compensera toujours un peu l'incompétence... Pour un déjeuner d'affaires, un entretien d'embauche ou un déjeuner au club, enfilez donc le bon costume associé à la bonne chemise, accessoirisée de la bonne cravate. Sans jamais trop en faire. Et c'est bien ça le plus dur. Billet de Marc Beaugé.
Entretien d'embauche De Fursac - Vetement et costume homme

Entretien d'embauche

Il faut bien faire. Sans trop en faire. Comme votre discours, votre style doit dégager de la maîtrise, de l'aisance, de la simplicité, de l'efficacité, mais pas d'arrogance ou de superficialité.

Être beaucoup moins bien habillé que votre interlocuteur serait une erreur. L'être beaucoup plus en serait une aussi. Vous devez jouer d'égal à égal. Vous devez lui ressembler.

Dans un environnement d'affaires classiques, adoptez naturellement un costume uni, gris ou marine, sans fioritures. Mariez-le à une chemise ciel, ou blanche à rayures (une chemise blanche unie serait trop formelle), et une cravate sombre (marine si votre costume est gris, grise si votre costume est marine).

Évitez si possible les boutons de manchettes, pochettes et autres montres en or de ponte du CAC 40. Vous n'êtes pas encore le patron, même si cela viendra sans doute.

En attendant, prenez le temps de cirer soigneusement vos chaussures. On dit que les recruteurs sont très attentifs aux chaussures des postulants. Et on a tendance à le croire. Optez donc pour des classiques indémodables, comme des Richelieu noirs en cuir de veau lisse ou marron à bouts droits.

Premiers jours au bureau

Regardez autour de vous. Observez les us et costumes de l'entreprise. Qui porte la cravate ? Le chef, les cadres ou tout le monde ? Qui porte le jean ? Personne ? Vos nouveaux collègues vous observent et s'amuseront à pointer du doigt les codes que vous ne maîtrisez pas.

Apprenez-les et mettez-les en application. Sans toutefois vous vautrer dans un mauvais goût ambiant. La majorité de vos collègues porte un costume noir ? Un costume noir n'est pas un costume de travail, abstenez-vous.

Certains assortissent cravate et chemise, voire pochette ? Vous valez beaucoup mieux que ça. Beaucoup portent leur cravate négligemment desserrée pour se donner un air cool ? Vous n'avez pas besoin de vous donner des airs.

Vous êtes cool. Vos chemises bleu ciel ou blanches à fines rayures ou carreaux, sont cool. Vos cravates tricotées en soie sont cool. Votre jean, parfaitement taillé et tout à fait approprié avec une veste texturée en flanelle ou tweed, est cool. Vos chinos beige et marine sont cool, en été.

Et, dès que le round d'observation sera terminé, vos collègues s'en apercevront.

Vetement et costume homme - Premiers jours au bureau De Fursac
Conseil Déjeuner d'affaires : Vetement et costume homme De Fursac

Déjeuner d'affaires

Il ne sera pas aisé de se changer dans les toilettes de l'entreprise, juste avant d'aller déjeuner. Le matin, entre le café et la recherche de votre téléphone portable (avez-vous regardé entre les coussins du canapé ?), accordez donc un soin particulier à votre toilette.

Et posez-vous les bonnes questions. Où mangez-vous ? Bistro ? Gastro ? Branché ? Surtout, avec qui mangez-vous ? Une femme, un homme ? Un client à séduire ? Ou avec un fournisseur, dont vous voulez faire baisser les tarifs ? Si vous devez séduire, sortez la belle toilette. Montrez que les affaires marchent pour vous. On ne prête qu'aux riches, après tout... Costume deux boutons, chemise blanche, cravate en soie, boutons de manchettes, pochette. Allez-y. Au contraire, si vous devez faire baisser les prix, faites le minimum. Aucun accessoire, même la cravate peut sauter. Si le costume est froissé, tant mieux. Pour une fois. Enlevez surtout cette montre qui pend lourdement à votre poignet. Et faites attention qu'une marque de bronzage ne révèle pas votre tactique...

Déjeuner au club

À l'inverse du déjeuner d'affaires, le déjeuner au club sera un moment de détente entre collègues proches. Prenez-le ainsi d'un point de vue vestimentaire. Profitez. Détendez-vous.

L'option la plus simple consiste à retirer votre cravate, à faire tomber la veste et à rouler les manches de votre chemise. Mais il n'est pas impossible, non plus, de penser sa tenue du jour en fonction de ce déjeuner. Surtout si celui-ci a lieu un vendredi.

Pour rompre avec le costume, enfilez, en hiver, une veste texturée, en flanelle ou tweed, et mariez-la avec un jean bien coupé. Dessous, un pull col rond et une chemise en oxford feront très bien l'affaire, si la température est vraiment fraîche. Les chaussures, elles, pourront être en daim.

L'été, enfilez une veste déstructurée et non doublée en coton, et portez-la avec un chino beige ou marine. Voire un jean blanc, si vous osez. Complétez avec un polo ou une chemise en chambray. Dans la poche poitrine de votre veste, glissez votre paire de lunettes de soleil... Vous ne serez pas de retour à votre poste avant 16 heures, c'est une évidence.

Vetement homme De Fursac - Conseil Déjeuner au club

En savoir plus sur les collections De Fursac

×
Inscription à la newsletter
Inscription à la newsletter